L’éternel retour – Sylvain Tesson

Autant le dire honnêtement ! Je ne suis pas fan des nouvelles.

J’aime quand une histoire dure et la nouvelle me frustre en ce qu’elle nous fait entrer dans un univers dont il faut savoir sortir presque aussitôt. Pour quelqu’un qui aime porter ses histoires avec soi, la nouvelle ce n’est pas le bon format.

Et pourtant, j’ai eu un immense plaisir à lire ce petit recueil édité par les éditions Folio.

J’étais un peu moins ravie quand je me suis aperçue qu’il s’agissait en fait de 5 nouvelles extraites de son livre “Une vie à coucher dehors car si j’avais su, j’aurais directement acheté ce dernier titre.

Mais pour 2€, c’est une excellente manière de découvrir l’auteur si on ne le connait pas déjà Clignement d'œil.

Sylvain Tesson - l'éternel retour chez Folio

 

L’éternel retour, ce sont donc 5 nouvelles qui griffent et qui piquent en confrontant l’homme à cette nature dont il semble illusoire de vouloir chercher à contrecarrer les lois. On aura beau faire, la nature aura toujours le dernier mot. C’est du moins sur cette leçon que Sylvain Tesson cherche à nous faire méditer en soulignant les dérives de la société de consommation, les effets de la mondialisation aux quatre coins du monde.

On côtoie donc le vieil Edolfius qui rêve d’une large voie bétonnée qui relierait son petit village à la grande bourgade voisine pour le désenclaver, sans réaliser que c’est précisément ce qui les protège de la folie du monde moderne. Ou on rejoint cet éleveur de porcs du Dorset anglais qui ne supporte plus la souffrance qu’il est obligé d’infliger à ses animaux pour assurer les rendements demandés. Ou encore ces naufragés qui dans leur stupide aveuglement vont tuer le seul d’entre eux qui sache lire et les distraire de leur triste sort. Mais celle que je préfère, c’est celle du « Lac » : ce criminel russe qui fuit la justice des hommes pendant 40 ans dans sa cabane en Sibérie pour finir par rencontrer celle de la nature. Un pur régal !

On peut compter sur Sylvain Tesson pour nous concocter des chutes plus caustiques et cyniques les unes que les autres et sur son fabuleux talent de conteur d’histoires pour nous entraîner de par le monde pour y ouvrir les yeux. Oui, on aura beau faire pour contrer la Nature, celle-ci à plus d’un tour dans son sac pour nous rappeler que nos désirs, et notre supposée puissance, ne peuvent suffire à transgresser ses règles.

Sobres, réalistes, incisives, mordantes et quasi philosophiques, ces 5 nouvelles ont, au delà du divertissement qu’elles procurent, le mérite de faire réfléchir sur l’absurdité de nos comportements que nous imaginons déconnectés d’un tout plus vaste, d’une nature que nous ne contrôlons pas et dont la cruauté et la brutalité nous ramènent à notre condition de simple humain et non de divinité surpuissante régnant ici bas.

Tout ce que j’aime ! Reste plus qu’à se précipiter sur “Une vie à coucher dehors” pour découvrir les autres nouvelles ! J’ai plus que hâte … Clignement d'œil

 

 

L'éternel retour - Sylvain Tesson

ACHETER SUR AMAZON

Une vie à coucher dehors - Sylvain TessonA

ACHETER SUR AMAZON

L’ETERNEL RETOUR – Sylvain Tesson – Editions Folio 2€

UNE VIE A COUCHER DEHORS – Sylvain Tesson – Editions Folio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *