Blooming Power Podcast il n'est jamais trop tard
PODCAST

Late bloomer- Podcast #1

Et s’il était normal de ne pas trouver sa vocation rapidement ? Dans ce premier podcast, je vous parle du livre de Catherine Taret “Carnet d’une late bloomer” qui a apaisé ma quête de ma mission de vie. Certaines personnes sont des fleurs tardives, elles fleurissent après les autres et il n’y a pas à s’en inquiéter.

En résumé, il n’est jamais trop tard, on peut trouver son chemin de vie à 20 ans, à 30 ans, à 50 ans , à 70 ans et même au-delà. Il n’y a pas de règles.

 

 

Podcast développement perso - il n'est jamais trop tard pour trouver sa vocation

 

 

 

 

La lecture du livre de Catherine Taret m’a permis de faire la paix avec moi-même et de poursuivre sereinement mon chemin.

Il est aussi celui qui m’a donné envie de créer ce podcast, d’où son nom. Nous avons tous le pouvoir de fleurir à un moment ou un autre alors soyons prêt.

Dans cet épisode, je fais un tour d’horizon de mes réflexions et de mon chemin en miroir avec ce livre.

Je pense que certains et certaines d’entre vous vous reconnaitrez également dans ce parcours chaotique, même si votre histoire est différente.

Je vous mets également un lien vers l’article qui revient sur les différents années d’un cycle de 9 ans.

Vous y trouverez les ressources pour calculer votre propre chemin de vie, vous verrez c’est intéressant.

 

 

 

N’hésitez pas à me laisser un petit mot ci-dessous

ou à me dire quels sujets vous aimeriez voir traiter.

 

emma perié blog développement personnel et littéraire

 

 

 

 

6 Comments

  • ayok57

    Bonjour Emma,
    Merci et félicitations pour ton podcast, je l’ai beaucoup apprécié et c’est drôle parce qu’à la vue de son nom j’avais de suite pensé au livre dont tu parles, dont j’ai pris connaissance il y a quelques années déjà mais que je n’ai jamais lu – parce qu’au fon de moi je SAIS que je suis une late bloomer, dans plein de domaines de ma vie§
    Et c’est drôle aussi que tu parles de cycles de 9 ans, pour ma part j’ai l’impression de vivre des changements relativement importants (ou des “crises” si l’on peut appeler ça ainsi) tous les 3 ans…
    Bref, j’ai hâte d’entendre la suite de tes aventures en podcast!
    Belle journée et d’avance un bon week-end, bises.
    <3

    • Emma

      Coucou Anne-France
      Oh merci pour ton soutien, je suis heureuse qu’il te plaise!
      C’est génial que tu aies immédiatement pensé à ce livre, ça veut dire que c’est cohérent !
      Mais il te faut le lire !
      D’ailleurs aujourd’hui je dois publier un article sur celui-ci, c’est un signe XD
      Cette histoire de cycles de 9 ans, je ne connaissais pas du tout et j’ai été interloquée lorsque j’ai fait les calculs pour moi, tout comme lorsque j’ai lu les informations générales que cela donne sur nous, notre personnalité, au delà de notre situation dans un cycle.
      D’ailleurs je vais le refaire aujourd’hui (je l’avais fait l’année dernière) pour rafraichir tout ceci et pouvoir en parler dans ma story.
      Je te souhaite également un très bon week-end.
      Je t’embrasse ♥

      • Julin

        Brs merci Emma pour ce podcast, c’est dans mon lit avec coloriage que je t’ai ecouté☺️, j’ai vue sur Netflix le film avec actrice célèbre (oupps oublié le nom) du film aime…., il faut que je le regarde de nouveau avec ton idée de chemin de vie car j’avais pas tous compris bonne soiree
        Ps : vivement jeudi prochain
        Cécile /lapivoine30

        • Emma

          Coucou Cécile,
          Merci beaucoup d’avoir pris le temps de m’écouter et de venir ici pour m’encourager ♥

          Oui tu as vu le film avec Julia Robert, “Mange, prie, aime” mais peut-être que cela te sera plus compréhensible si tu lis le livre, le cheminement y est plus visible, je pense.

          Cela dit, j’ai parlé d’Elizabeth Gilbert en tant qu’auteure, de sa manière d’aborder ce qu’elle fait dans la vie, sa créativité et de comment elle a trouvé sa propre mission de vie car c’est un sujet sur lequel elle a beaucoup réfléchi.
          Quand elle dit que la “joie de faire” est une bonne indication, ce n’est pas spécifiquement rattaché à ce livre mais à sa propre expérience.
          Ce livre est devenu un best-seller alors qu’elle ne s’y attendait pas mais il est vrai que déjà, elle suivait son intuition et ce qu’elle avait envie de faire, même si son entourage trouvait qu’elle faisait n’importe quoi.
          Encore merci pour ton enthousiasme et le soutien apporté à mon podcast ♥

  • Seve

    Merci pour ce podcast , que j’ai trouvé super intéressant et sur le chemin de vie. Jamais je ne m’étais intéressée à ce genre de chose et c’est bluffant bravo pour ce 1er podcast,

    • Emma

      Je suis ravie que ça te plaise !
      Merci beaucoup Séverine d’avoir pris le temps de poster un petit mot pour m’encourager ♥
      Oui le but c’est de parler aussi de ce qui ne nous est pas familier, d’avoir cette curiosité de s’aventurer en dehors de ce qu’on connait.
      Bisous ♥

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :