SURFACE – Olivier Norek

Norek Olivier - Surface - Blog littéraire Emma Perié

Nouvelle lecture dans le cadre de la sélection du prix Relay Voyageurs Lecteurs ! !

Je gardais ce titre pour la fin mais finalement je n’ai pas pu résister (et puis panne de lecture oblige !), j’ai fini par le  dévorer” avant l’heure, mais sans aucun regret ! La bonne surprise était au RDV !

Thème : Polar, thriller, roman policier, enquête, disparition, reconstruction, blessure.

 

Surface - Olivier Norek - blog littéraire

SURFACE – OLIVIER NOREK

 

 

Résumé

 

“Ici, personne ne veut plus de cette capitaine de police.
Là-bas, personne ne veut de son enquête.”
Quand le Capitaine Noémie Chastain prend une balle en plein visage c’est sa vie entière qui bascule. Non seulement son amoureux se dérobe et fuit incapable d’assumer son nouveau visage mais sa hiérarchie n’a pas un comportement plus admirable. Pour eux le problème c’est que son visage ne cesse de rappeler à ses collègues les risques qu’ils encourent et ce n’est pas bon pour le moral des troupes. On l’envoie donc dans un commissariat au fin fond de l’Ardèche avec la mission de fermer celui-ci, le temps de trouver un moyen de l’écarter définitivement du terrain. Sauf que la réapparition du corps d’un enfant disparu va bouleverser les plans de tout le monde.

 

Pourquoi  “Surface” d’Olivier Norek est un livre à lire ?

 

Parce que s’il y a bien un auteur capable de renouveler sans cesse le genre du polar, c’est bien Olivier Norek, qui avec ce nouveau roman étonnant, profondément humain, lumineux et addictif nous surprend une fois de plus.

 

Mon avis

 

C’est quoi la grande force d’Olivier Norek ? Celle d’avoir tellement d’empathie pour ses personnages qu’il est capable d’écrire un roman au féminin ? Ou d’avoir complètement accès à la part féminine de lui-même malgré un ancien job où les marqueurs testostérones sont assez élevés ? Mais faut-il encore s’en étonner quand on sait qu’il a été découvert grâce à une nouvelle écrite pour un concours organisé par “Au Féminin” et que celle-ci avait une tonalité plutôt girly ? Winking smile

Oui c’est ce qui m’a interpellé lorsque j’ai refermé ce livre. Bien sûr l’histoire est bien construite et nous entraîne dès l’instant où l’on ouvre le livre. Tout comme la psychologie des personnages est fouillée et l’on comprend très vite que l’auteur sait de quoi il parle dès le moment où apparaît le personnage du psy réparateur de gueules cassées. On peut lui faire confiance, il a fait des recherches, il a été sur le terrain, ce roman ne s’est pas écrit seulement derrière un écran d’ordinateur.

Non ce qui m’a percuté, c’est que tout au long du roman on est immergé dans les pensées d’une femme et d’une femme physiquement, esthétiquement, blessée et qu’à aucun moment je n’ai eu l’impression de lire les mots d’un homme. Tout est d’une justesse impeccable !

Noémie n’est pas que force ou sensibilité, abattue ou résiliente, elle passe par tous ces sentiments contradictoires qui nous habitent. Mais au final elle campe un magnifique personnage contemporain de femme forte, courageuse, résiliente, un beau rôle modèle capable de dépasser ce qui peut sembler insurmontable pour une femme et cela d’autant plus qu’elle est jolie à la base : c’est à dire de faire le deuil de son apparence, de fonder sa nouvelle existence sur ce qu’elle est au fond d’elle-même, de surmonter l’insécurité de son nouveau visage et de ce qu’elle a vécu pour se rebâtir. Et tout ceci force l’admiration et fait oublier le reste, qui ne sont que des apparences (de surface).

 

Comme vous vous trompez. Avez-vous déjà réfléchi à la fonction du visage ? Avez-vous compris qu’il est le reflet de tous vos sentiments ? On y lit le chagrin, la joie, les peurs, les interrogations, la douleur comme la jouissance. Il parle, avant, même les mots. En tout, il exprime vingt et une émotions, vingt et un messages différents que vous destinez à l’autre.

 

Vous attendriez donc de vous trouver jolie à nouveau pour vous montrer ? Vous pensez que la beauté fait l’acceptation ? Vous connaissez le nombre de suicides dans le monde du mannequinat ? Il est surprenant. Certaines personnes sont sublimes, et pourtant malheureuses, quand d’autres sont tout à fait communes et pleinement épanouies. Alors qu’on devrait tous se trouver merveilleux. On devrait s’aimer sans attendre des autres qu’ils nous aiment. Vous savez sans doute que nous utilisons à peine les capacités de notre cerveau ?

– Environ dix pour cent, grand max.

– Exact. Mais le constat le plus désolant, c’est que nous ne sommes “nous” qu’à trente pour cent. Certains à dix, d’autres à quarante, mais jamais totalement. Nous traînons nos blessures, nos secrets, nos complexes et tout cela nous interdit d’être entiers, d’être merveilleux. Il y a près de huit milliards d’êtres humains sur terre et Dieu, si vous en acceptez le concept, nous a donné à tous un visage différent, comme notre ADN. Déjà félicitons l’effort, c’est du boulot, mais la conclusion, c’est que vous avez un visage parmi huit milliards d’autres, c’est le vôtre, vous n’en changerez pas. Maintenant, vous avancez ou vous restez sur place.

Donc au-delà du polar, c’est un très beau roman qui parle du rapport à soi et aux regard des autres, du courage ou de son absence (Adriel est un sublime exemple de méprisable lâcheté et réjouissons-nous Noémie va le traiter comme il le mérite !) de la nécessité d’apprendre à s’aimer et de reconstruction.

Comment vous dire ?…. C’est à mon sens un roman inclassable mais certainement comme l’était déjà l’inoubliable “Entre deux mondes” que je vous encourage VRAI-MENT à lire si ce n’est pas déjà fait ! Smile

 

Bilan 

Complètement emballée  !! Livre à lire si vous avez envie de lire du polar, mais pas seulement, car je ne pense pas qu’on puisse seulement enfermer ce roman dans ce genre. Alors on va dire livre à lire si vous avez envie de lire un roman à la fois intelligent et distrayant, si vous aimez les leçons que la vie nous apprend, si vous avez aussi envie de croire un peu plus en l’humanité et aussi en vous. ♥♥♥

 

 

 

Vous aussi, vous craquez pour le dernier NOREK ?

 

 

Olivier Norek - Surface

 

Recherches utilisées pour trouver cet article, roman policier a lire absolument, , SURFACE OLIVIER NOREK, , Surface d’Olivier Norek

7 Replies to “SURFACE – Olivier Norek”

  1. Décidément, tu ne nous proposes que des livres intéressants en ce moment (à mon goût, bien sûr ;-))
    En plus, les extraits que tu as choisis sont très percutants, ça doit jouer sur mon jugement.
    Encore un livre à dénicher, merci pour cette découverte (je ne connaissais pas cet auteur).

    1. Ohhh il faut absolument que tu lises cet auteur même si le polar ce n’est pas ta tasse de thé. C’est toujours tellement percutant et authentique ! Il te fait réfléchir tout en te distrayant. Tu me diras si tu essayes !! ♥

  2. tu donnes encore plus envie !

    1. Oui je crois que sa personnalité chaleureuse et authentique va au-delà de l’écriture, ce qui donne l’envie de le lire. Si tu es intriguée, c’est bon signe ! Fonce ! 😉

  3. Je l’ai fini hier et je suis complètement d’accord avec toi ! C’est un coup de cœur !

    1. Coucou Isabelle,
      Oui très bon livre même si je reste complètement accrochée à « Entre deux mondes » qui reste pour moi son meilleur titre ! Tu l’as lu aussi ? 😉

      1. Pas encore mais il m’attend bien sagement dans ma PAL. J’ai hâte de l’en sortir maintenant !

Répondre à Mesmotssurlesleurs Annuler la réponse.