Stephanie des horts - jackie et lee
Biographies,  Lectures

Jackie et Lee -Stephanie des Horts

Connaissez-vous la véritable histoire de Jackie Kennedy ?

Dans cette biographie très documentée “Jackie et Lee”, Stéphanie des Horts dresse un tableau sans concession de la rivalité qu’entretient toute leur vie durant, les deux sœurs Bouvier.

Thème : Amérique, biographie, first lady, Jackie Kennedy, Lee Bouvier, John Kennedy, présidence, relation sœurs, famille Bouvier, éducation, roman historique, destin de femme, destin exceptionnel, Stéphanie des Horts.

 

Livre- jackie et lee -Stephanie des horts

Résumé de l’éditeur

 

“Deux soeurs. Un destin.
Américaines. Chic. Glamour. Deux sœurs intelligentes et belles. La première aura tout, la seconde en rêvera. La première épouse un président et s’érige en symbole. La seconde s’unit à un prince sans fortune et sans gloire.
Jackie et Lee Bouvier entrent dans la légende. Leurs amants s’appellent Gianni Agnelli ou Aristote Onassis. Elles fréquentent Cecil Beaton, Andy Warhol, Mick Jagger. Elles lancent les Hamptons, font vibrer Palm Beach. Sur la côte amalfitaine, Benno Graziani shoote à tout va pour Paris Match, c’est la dolce vita…
Et soudain, le drame : Dallas, 22 novembre 1963. Jackie va enfin faire profil bas, songe Lee. Elle se trompe, Jackie se prend pour le soleil et Lee marche dans l’ombre de son aînée.
De l’Inde de Nehru à la Ve avenue, du bal Noir et Blanc de Truman Capote aux pontons de Martha’s Vineyard, Jackie Kennedy et Lee Radziwill s’affrontent à coups de secrets inavouables, de serments bafoués et de testaments que l’on préférerait oublier.
Alors, les soeurs Bouvier, des filles infréquentables ou les dernières princesses de l’Amérique ?
Après La Panthère, Pamela et Les Soeurs Livanos, Stéphanie des Horts nous entraîne au cœur du clan Kennedy, dans le secret d’une relation ambivalente, entre passions, orgueil et jalousie.”

 

Pourquoi  “Jackie et Lee” de Stéphanie des Horts est un livre à lire ?

 

Parce que c’est l’une des biographies qui lève le voile sur la personnalité de Jackie Kennedy.

Parce que c’est une biographie captivante, rythmée qui nous entraîne le temps de quelques heures, dans le sillage de ses deux sœurs terribles et au plein cœur même de cette fascinante époque.

 

Jackie et lee - stephanie des Horts

 

Mon avis sur Jackie et Lee de Stéphanie des Horts

Je connaissais déjà le visage pas très sympathique de Jackie Kennedy puisque passionnée par la biographie et l’histoire de la vie de Maria Callas, j’étais inévitablement tombée (par les liens qui nous entraine d’un livre à un autre quand on creuse un sujet), sur la biographie de Donald Spoto “Jackie – le roman d’un destin”.

Ce livre confirme la femme sèche, froide et intéressée qu’elle était sous ses dehors pourtant très avenants et glamours qui en firent une icône d’élégance et historique.

Je lis actuellement l’autobiographie d’une autre first lady, Michelle Obama, et quel contraste ! L’une est tout en courbe, générosité, ouverture d’esprit et intelligence là où Jackie n’est que calcul, étroitesse de vue, égotisme et jalousie.

J’aurais tendance à penser que tout se paye un jour et dans son cas, le Karma (ou l’Univers) ne l’épargnera pas par la suite. La vie de cette femme qu’on persiste à présenter comme iconique, fut en réalité un désastre.

Doit-on incriminer son éducation ?

En effet les sœurs Bouvier furent élevée par leur mère, Janet, une femme à la discipline de fer et aux idées bien arrêtées, obsédée par l’idée que ses filles ne  réitèrent l’erreur qu’elle avait fait en succombant au séduisant Black Jack qui s’était révélé incapable de s’élever socialement. Ses deux filles feraient un beau mariage, elle y veillerait.

 

Il y a deux choses essentielles dans la vie. L’argent et le pouvoir. Ce sont les nerfs fondamentaux de la guerre et le secret du bonheur éternel.

 

Rien n’est donc économisé pour que les deux sœurs aient une éducation impeccable ! Elles sont intelligentes, Lee est sensible et doué pour les arts, Jackie étudie très sérieusement et elle est brillante. Obsédées par leur apparence, elles ne se laissent rien au hasard et sont abonnées au verre d’eau glacé qui coupe la faim. On ne les prendra pas en plein délit de gourmandise, un grand destin les attend et cela vaut tous les sacrifices.

 

les soeurs Bouvier

©RON GALELLA/WIREIMAGE

 

Dès le départ les deux sœurs se disputent l’affection de leur père. Mais Black Jack préfère déjà Jackie.

Est-ce que cette préférence marquera à jamais l’idée inconsciente qu’elles ont d’elles-mêmes et pérennisera la première place constante de Jackie et la part de l’ombre pour Lee ?

En tout cas, Jackie rebondira toujours, même quand après l’assassinat de John Kennedy elle se retrouvera veuve alors même que Lee imagine qu’elle va enfin faire profil bas. C’est mal la connaitre ! Jackie semble toujours avoir un coup d’avance sur le destin.

 

“Elle ne pense qu’à elle. C’est la plus grande actrice du monde. Bien sûr elle l’aimait. De là à en faire une légende ! Non, elle n’est pas submergée par le chagrin, elle est occupée, c’est tout.”

 

En épousant Onassis qui était la chasse gardée de Lee et que celle-ci lui avait présenté, c’est non seulement un nouveau coup bas qu’elle assène à sa sœur, mais elle lui vole encore une fois la première place. De first lady elle devient alors l’une des femmes mariées à l’un des hommes les plus riches de la planète. Lee a définitivement perdu la partie.

Pourtant Lee Bouvier Radziwill était la plus jolie, bien plus fine et sensible que sa sœur. Truman Capote l’adorait, il l’appelait Ondine et ne tarissait pas de compliments sur elle, comme il savait le faire avec ses amis les plus chers. Elle fera un mariage avec un prince et mènera une vie riche dont elle ne sut jamais profiter, écrasée par cette fiévreuse et insidieuse rivalité avec sa sœur.

Peut-être aurait-elle dû prendre ses distances mais leur relation fusionnelle complexe tissée d’amour et de haine le lui empêchait.

Ses tentatives désespérées pour essayer d’exister dans un domaine où sa sœur ne s’imposait pas, comme celle de monter sur scène, seront vouées à l’échec.

Lee est condamnée à vivre dans l’ombre de sa trop brillante sœur. Ce livre permet de lever enfin le voile qui recouvrait son existence.

A travers la dense biographie de Stéphanie des Horts, on vit à l’heure des Hamptons, de l’ascension irrésistible de John Fitzgerald Kennedy, parmi les grands de ce monde de Gianni Agnelli, Onassis, Truman Capote et son célèbre bal noir et blanc à laquelle l’auteure consacre une belle partie de son roman vu les liens étroits qu’il entretenait avec Lee.

 

Bilan de ma lecture

 

Passionnant ! Je pense même que je l’ai lu beaucoup trop vite tant j’ai été emportée et il se passe tellement de choses pendant leurs vies, que je pense que je le relirai plus tranquillement plus tard.

A lire si vous aimez les grands destins, si les relations sœur vous intriguent ou tout simplement si vous avez envie de connaitre la véritable Jackie Kennedy et découvrir sa sœur Lee.

 

A lire aussi – idées lecture

 

A lire du même auteurPamela” sur Pamela Churchill ou encore “Les soeurs Livanos”

Dans les lectures qui pourraient vous intéresser dans le même style “Avec toute ma colère” d’Alexandra Lapierre, ou “La vie que tu t’étais imaginée de Nelly Alard ou encore le Jackie Kennedy de Katherine Pancol “Une si belle image”, qui me tente bien !

 

 

 

Jackie et Lee - Stéphanie des Horts

 

 

ACHETER SUR AMAZON / RAKUTEN / LES LIBRAIRES

 

 

 

 

Avis lecture Jackie et Lee- stéphanie des hortsBlog littéraire avis lecture Jackie et Lee - Stéphanie Des HortsAvis lecture Stephanie des Horts - Jackie et LeeJackie et Lee - Stephanie des Horts -Blog littéraireJackie et Lee - Stephanie des Horts - Blog littéraire

/>

Jackie et Lee -Stephanie des Horts - Livresalire

Connaissez-vous la véritable histoire de Jackie Kennedy ?

URL: https://livresalire.com/jackie-et-lee-stephanie-des-horts/

Note de l’éditeur :
4

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :